Nos conseils pour ouvrir une galerie d’art !

Vous êtes passionné d’art et vous rêveriez d’ouvrir une galerie d’art, ce lieu de rencontre entre un artiste et son public, ouvert à tous et gratuit. Néanmoins, vous ne savez pas comment vous y prendre, ni quelles démarches effectuer.

Découvrez nos 4 conseils pour ouvrir une galerie d’art.

Conseil n°1 : soyez certain d’avoir les compétences nécessaires pour ouvrir une galerie d’art

En premier lieu, posez-vous les bonnes questions et assurez-vous de pouvoir et de vouloir ouvrir une galerie d’art.

Si vous êtes déjà un professionnel du secteur, vous pourrez facilement suivre une formation au métier de galeriste par exemple, au sein d’un centre de formation « galerie d’art et promotion d’artiste ».

Posséder une galerie d’art suppose de savoir communiquer sur un artiste et sur son travail ; vous devrez également avoir une parfaite connaissance du marché de l’art actuel et savoir vous constituer un réseau petit à petit.

Conseil n°2 : faites une étude de marché avant d’ouvrir votre galerie d’art

Avant de vous lancer dans les démarches administratives, soyez certain que votre projet sera viable. Pour cela, vous devrez établir un véritable business plan : étudiez le marché, la concurrence et la clientèle probable. Vous devrez réfléchir aux mêmes problématiques qui existent lorsque l’on choisit d’ouvrir un commerce !

Posez vos idées sur papier et réfléchissez à toutes les éventualités ; anticipez les contraintes probables et détaillez votre stratégie artistique et commerciale, ainsi que votre stratégie de communication. Etablissez ensuite de manière précise la liste des investissements nécessaires à l’ouverture de votre galerie d’art.

Conseil n°3 : choisissez le statut de votre galerie d’art

Une fois votre business plan établi et votre projet validé dans son ensemble, vous devrez réfléchir à la structure fiscale et juridique de votre galerie d’art.

Vous devrez choisir le nom de votre galerie, et le protéger ; vous devrez ensuite choisir la forme juridique de votre structure (société, auto-entreprise, …). Vous devrez enfin choisir le régime fiscal auquel devra répondre la galerie d’art, sans négliger l’aspect social de votre structure.

Conseil n°4 : effectuez les démarches administratives sans tarder

Une fois toutes ces questions soulevées, vous pourrez enfin effectuer les démarches et les formalités requises pour l’ouverture de votre galerie d’art.

Pour cela, rapprochez-vous du SIE (service impôt des entreprises), de la CCI (Chambre de commerce et d’industrie), d’un CFE (centre des formalités des entreprises) et de la Maison des Artistes. Une fois votre structure créée, vous pourrez vous lancer pleinement dans votre activité de galeriste !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s